Archives pour la catégorie Théâtre

Prévert… et les autres
mardi 20 mars 2018 > 20h30

Avec Prévert, c’est tout un monde qui ressuscite. Un monde en noir et blanc, comme les vieux films des années 50 et 60… un monde de nostalgie teinté du bonheur joyeux de l’après-guerre. Mais aussi une pensée sarcastique et un humour à la Pierre Dac, un de nos auteurs fétiches, comme vous le savez, vous qui nous accompagnez depuis quelques années ! « Dans chaque église, il y a toujours quelque chose qui cloche »  disait entre autre Jacques Prévert !
Prévert c’est aussi le scénariste et dialoguiste des Enfants du paradis, comment passer à côté d’un tel chef-d’œuvre ? Cette lecture-spectacle servira également à évoquer les grandes personnalités du cinéma Arletty, Carné, Barrault, Brasseur… et les musiques de films de cette époque.
Le trio habituel de comédiens évolue cette année en ouvrant ses portes à… une comédienne ! Et donc à une sensibilité nouvelle n’en doutons pas ! Et bien sûr pour accompagner les mots, nous retrouverons nos musiciens habituels.

La poésie de Prévert, la nostalgie cinématographique des années en noir et blanc, ponctuée par l’humour corrosif de notre joyeuse bande ! À coup sûr une soirée mémorable.


Informations pratiques

Tarif unique : 6 €
Hors abonnement

Durée : 1 h *
Petit Théâtre

Le cas Martin Piche
Samedi 5 mai 2018 > 20h30

Martin Piche est atteint d’un mal étrange : il souffre d’un manque absolu de curiosité… Cela ne va pas manquer d’exciter au plus haut point celle de son psy !
Pour tenter de résoudre l’énigme que pose ce cas inhabituel et désarmant, le spécialiste devra faire appel à toute sa sagacité et son imagination dans une séance spectaculaire où les situations comiques s’enchaîneront, passant de l’insolite au burlesque, du touchant au cruel, de l’absurde à l’inquiétant.
« Vous voyez, Docteur, il n’y a guère que la nuit que je ne m’ennuie pas, puisque je dors. Mais enfin, je dors, donc j’en profite pas beaucoup non plus… »

Le public, ravi, ne cesse de s’esclaffer. Voilà un spectacle sur l’ennui où on ne s’ennuie pas une seule seconde ! – Reg’Arts

De ce postulat de départ sur l’ennui profond Mougenot a écrit une pièce originale, fine et teintée d’absurdité à la fois. Mais de l’absurde finement écrit, bien ciselé et d’une grande subtilité ! – FaceALaScene


Informations pratiques

Plein tarif : 18 €
Tarif réduit : 14 €
– 12 ans : 10 €
Hors abonnement

Durée : 1 h 15 *
Petit Théâtre

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer