Tous les articles par bd_77160

Des rêves dans le sable
mar. 23 janvier 2018 > 20h30

Prix du public Avignon Off 2014

Lorène Bihorel est une jeune artiste qui excelle dans une discipline d’un genre nouveau. Elle présente un spectacle étonnant de dessin sur sable qui émerveille les enfants et fascine les adultes. Sur sa table lumineuse, rediffusée simultanément sur grand écran, les dessins naissent en quelques secondes et se transforment au rythme des histoires auxquelles ils donnent vie sous les yeux des spectateurs : « Ce qui est fabuleux pour moi, c’est de pouvoir partager l’intimité de la création avec le public ». C’est la magie de l’éphémère au fil des contes et de la musique. Un moment unique et magique…

Avec ses mains, Lorène Bihorel conte des histoires entre les grains et donne vie à des personnages étonnants. – Le Figaro

Totalement, définitivement magique ! Du jamais vu ! Mais comment dire l’inédit ? Poésie, magie, beauté – Reg’arts


Informations pratiques

Plein tarif : 18 €
Tarif réduit : 14 €
– 12 ans : 10 €
Scolaires : 6 €
Hors abonnement

Durée : 1 h  *
Grand Théâtre

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rupture à domicile
sam. 27 janvier 2018 > 20h30

Tous droits réservés Fabienne Rappeneau

Nomination aux Molières 2015 : Auteur francophone vivant

Un soir, Eric Vence, fondateur de l’agence « Rupture à domicile »,  est missionné par Hyppolite pour annoncer à sa compagne qu’il a décidé de la quitter. C’est là qu’Eric tombe sur Gaëlle, son ex, partie il y a sept ans sans la moindre explication… Evidemment, Eric ne lui dit pas qu’il a été engagé pour la quitter. Il pense avoir un coup d’avance car, en retrouvant son ex, il sait avant elle-même qu’elle est célibataire.
Un trio amoureux inédit se met alors en place : l’ex, la femme et le futur-ex. C’est le début d’un poker menteur explosif dont personne ne ressortira indemne…
Sans être un guide de la séparation, cette pièce est surtout une occasion de rire de nous-mêmes et de nos difficultés à nous accorder, à nous parler.

Un thème original, de nombreux quiproquos et rebondissements, cette comédie douce-amère de Tristan Petitgirard se révèle jubilatoire. Bien écrite, bien jouée, elle possède toutes les qualités du divertissement réussi. – Télérama Sortir


Informations pratiques

Plein tarif : 34 €
Tarif réduit : 30 €
– 12 ans : 18 €

Durée : 1 h 40 *
Grand Théâtre

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Edmond
sam. 3 février 2018 > 20h30

7 Nominations aux Molières 2017

Décembre 1897, Paris. Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans. En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de cœur de son meilleur ami, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit.  Pour l’instant, il n’a que le titre : Cyrano de Bergerac.

« Voilà ce que je veux raconter : le triomphe de cette pièce, le plus grand triomphe théâtral français. Un triomphe que personne ne voyait venir. »
Alexis Michalik
(Auteur et Metteur en scène)

Un bijou… Deux heures d’un spectacle jubilatoire… On rit beaucoup, on s’émeut aussi, devant l’écriture du chef d’œuvre. Et frissonnant  de plaisir, on assiste à la Première de cette pièce mythique, applaudissant à tout rompre la puissance et la réussite. – Le Parisien Magazine


Informations pratiques

Plein tarif : 28 €
Tarif réduit : 22 €
– 12 ans : 14 €

Durée : 1 h 50 *
Grand Théâtre

Le Cid
Corneille
Mar. 6 février 2018 > 20h30

Chimène et Rodrigue s’aiment d’un amour fou. Cependant, une querelle de leurs pères ruine leur espoir de mariage. Pour sauver l’honneur de sa famille, Rodrigue doit venger son père et donc tue le père de Chimène. Bien que toujours amoureuse, Chimène doit à son tour défendre son honneur en réclamant à Don Fernand, roi de Castille, la tête de son amant. La situation semble désespérée mais Rodrigue obtient la faveur du roi en sauvant le royaume de l’invasion de leurs ennemis : les Maures…
Alors place à ce Théâtre épique et puissant qui traverse les siècles, place à la splendeur de cette langue qui nous fait plonger au cœur de l’âme humaine, sans oublier l’Honneur si cher à Corneille.

Rencontre Autour de Corneille > samedi 20 janvier à 18 h

Des comédiens généreux, des musiciens talentueux, des costumes de belle facture, de la fougue et des combats. Vos enfants ne vous diront plus que le théâtre classique est ennuyeux ! – Pariscope

Les comédiens manient l’alexandrin avec un naturel confondant et se lancent avec ardeur dans les tirades de ce beau texte. À voir et à apprécier avec les plus grands. – Télérama


Informations pratiques

Plein tarif : 26 €
Tarif réduit : 18 €
– 12 ans : 12 €
Scolaires : 8 €

Durée : 1 h 40 *
Grand Théâtre

Ben l’Oncle Soul
Hommage à Sinatra – Under my skin
jeu. 15 février 2018 > 20h30

Dans cet album Ben rend hommage au légendaire crooner, Frank Sinatra. Un projet plein d’audace qui nous propulse dans une autre dimension, là où la Soul, le Blues, le Reggae et le Jazz se rencontrent. Le Soulman français reprend quelques-uns des grands standards de Jazz popularisés par Sinatra dans une soul moderne et ensoleillée. Fidèle à lui-même, l’oncle Ben conserve cette chaleur dans sa voix, des émotions à fleur de peau qui nous transportent entre Paris et New York. Les arrangements ont été soigneusement travaillés pour créer une recomposition complète des décors, des atmosphères et des ambiances de chaque titre.
« Ce qui m’a touché le plus dans l’œuvre de Sinatra, ce sont les textes. J’ai voulu offrir à ces bijoux un nouvel écrin, créer des ponts entre les genres et les époques. »

Ben l’Oncle Soul a totalement réinventé les chansons de Frank Sinatra et c’est la force de cet album. – RTL

Un projet plein d’audace qui dévoile son amour et son respect pour le chanteur américain.  Assurément l’album le plus abouti qu’il ait produit – Justfocus


Informations pratiques

Plein tarif : 36 €
Tarif réduit : 32 €
– 12 ans : 14 €

Durée : 1 h 30 *
Grand Théâtre

Le trio Skazat
ven. 9 mars 2018 > 20h30

Né de la rencontre entre un accordéoniste serbe, un tamburash-chanteur serbe, et une chanteuse d’origine grecque et passionnée de musique russe, Le Trio Skazat se nourrit de tous ces univers musicaux.
S’éloignant des multiples adaptations jazz, manouche, swing, Le Trio Skazat laisse la part belle aux voix et à un accompagnement musical travaillé en simplicité. On y retrouve la légèreté et la finesse si symptomatiques  de cette musique de l’Est, des Balkans et de la Méditerranée. Ces musiques grecques, arméniennes, serbes nous racontent toujours la même histoire, celle d’une musique ouverte sur les autres, festive et accueillante ; une musique faite de déracinements et d’exodes. Le vrai sens de la musique « slave ».

La musique et la voix sont touchantes. Une belle découverte douce et tendre. À voir et à écouter absolument.


Informations pratiques

Plein tarif : 16 €
Tarif réduit : 12 €
– 12 ans : 8 €
Hors abonnement

Durée : 1 h 10 *
Petit Théâtre

Ainsi la nuit
ven. 16 mars 2018 > 20h30

Le centre de cette création sera le cœur, le cœur comme organe essentiel de la vie, comme source des émotions et des sentiments. Avec les animaux une fois encore, ce spectacle franchira le grand portail de l’inconnu avec un grand esprit d’ouverture pour laisser les choses advenir.
La grande particularité de la compagnie Le Guetteur est de mettre en scène des animaux vivants avec des danseurs. Cette création conjuguera circassiens, danseurs, chouettes, loups et vautours. Il aura fallu un an de résidence, d’acclimatation pour créer Ainsi la nuit.

Collaboration avec Philippe Hertel – Vol libre Production
Coproduction avec Centre culturel et sportif Saint-Ayoul et Ville de Provins

La compagnie « Le Guetteur » nous avait déjà ravis il y a quelques années avec le spectacle La Confidence des oiseaux. Elle nous revient avec une nouvelle création dansante et enchanteresse entourée d’oiseaux diurnes.


Informations pratiques

Plein tarif : 26 €
Tarif réduit : 18 €
– 12 ans : 14 €

Durée : 1 h 10 *
Grand Théâtre

Prévert… et les autres
mardi 20 mars 2018 > 20h30

Avec Prévert, c’est tout un monde qui ressuscite. Un monde en noir et blanc, comme les vieux films des années 50 et 60… un monde de nostalgie teinté du bonheur joyeux de l’après-guerre. Mais aussi une pensée sarcastique et un humour à la Pierre Dac, un de nos auteurs fétiches, comme vous le savez, vous qui nous accompagnez depuis quelques années ! « Dans chaque église, il y a toujours quelque chose qui cloche »  disait entre autre Jacques Prévert !
Prévert c’est aussi le scénariste et dialoguiste des Enfants du paradis, comment passer à côté d’un tel chef-d’œuvre ? Cette lecture-spectacle servira également à évoquer les grandes personnalités du cinéma Arletty, Carné, Barrault, Brasseur… et les musiques de films de cette époque.
Le trio habituel de comédiens évolue cette année en ouvrant ses portes à… une comédienne ! Et donc à une sensibilité nouvelle n’en doutons pas ! Et bien sûr pour accompagner les mots, nous retrouverons nos musiciens habituels.

La poésie de Prévert, la nostalgie cinématographique des années en noir et blanc, ponctuée par l’humour corrosif de notre joyeuse bande ! À coup sûr une soirée mémorable.


Informations pratiques

Tarif unique : 6 €
Hors abonnement

Durée : 1 h *
Petit Théâtre

Orchestre National d’Ile-de-France
Forêt-Noire
Sam. 24 mars 2018 > 20h30

Meilleur Soliste Instrumental
aux Victoires de la Musique Classique 2015

PROGRAMME
Pascal Dusapin Exeo, solo n° 5 (13’)
Robert Schumann Concerto pour violoncelle en la mineur op. 129 (25’)
Johannes Brahms Symphonie n° 3 en fa majeur op. 90 (43’)

Sur les bords du Rhin, dans l’Allemagne romantique, les créatures mythiques peuplent l’imaginaire des artistes. C’est parfois la Lorelei qui attire les marins pour qu’ils se fracassent sur le rocher ou ce sont les sorciers et les magiciens de la Forêt-Noire qui hantent les sombres espaces.
La musique de Schumann est emplie de ces élans mystérieux et fantasques. Dans son Concerto écrit en 1850, le violoncelle d’Edgar Moreau guide l’orchestre avec un son profond et chaleureux.
Avec la Troisième Symphonie de Brahms c’est la nostalgie lyrique qui est la signature de cette œuvre incroyable.

Sa grâce, son phrasé ample, sa sonorité chaude et sa gestuelle si sûre font déjà d’Edgar Moreau l’un des grands violoncellistes de notre temps. – Télérama

Ce talent exceptionnel réunit fougue, jeunesse, puissance et grâce. – Le Monde


Informations pratiques

Plein tarif : 32 €
Tarif réduit : 28 €
– 12 ans : 14 €
Scolaires : 8 €
Offre spéciale ONDIF : 1 concert acheté = 2e concert ONDIF au tarif – 12 ans

Durée : 1 h 30 avec entracte *
Grand Théâtre

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Ballet national de Russie
Kostroma
Mardi 3 avril 2018 > 20h30

Le Ballet National Kostroma fondé par Elena Tsarenko est devenu le ballet emblématique de l’histoire de la Russie. Très ancienne ville russe, Kostroma est riche en histoire : c’est là qu’est née la Dynastie des Romanov.
Ce spectacle est une combinaison originale de danses nationales traditionnelles et de ballets modernes dont l’envergure est impressionnante. Magnifique voyage à travers l’histoire de la Grande Russie, ce spectacle est  un  tableau vivant de l’évolution de la Russie orthodoxe, laïque, héroïque qui nous projette au cœur  de la culture et  de l’histoire de ce grand pays. La performance des artistes de ce ballet, la rigueur et l’engagement physique impressionnent tous les publics dans le monde entier. Plus de 200 magnifiques costumes ornés de perles, d’argent et de cristaux ont été spécialement conçus pour ce programme.

Sur la scène ornée d’un décor unique, prolongé par des projections au fond, se jouent des morceaux interprétés par une quarantaine de danseurs hors pair. Leur show national se doit d’être magique et de nous mettre des images esthétiques plein les yeux. – LesTroisCoups.fr


Informations pratiques

Plein tarif : 36 €
Tarif réduit : 32 €
– 12 ans : 18 €
Hors abonnement

Durée : 2 h 20 avec entracte *
Grand Théâtre