Prévert… et les autres
mardi 20 mars 2018 > 20h30

Avec Prévert, c’est tout un monde qui ressuscite. Un monde en noir et blanc, comme les vieux films des années 50 et 60… un monde de nostalgie teinté du bonheur joyeux de l’après-guerre. Mais aussi une pensée sarcastique et un humour à la Pierre Dac, un de nos auteurs fétiches, comme vous le savez, vous qui nous accompagnez depuis quelques années ! « Dans chaque église, il y a toujours quelque chose qui cloche »  disait entre autre Jacques Prévert !
Prévert c’est aussi le scénariste et dialoguiste des Enfants du paradis, comment passer à côté d’un tel chef-d’œuvre ? Cette lecture-spectacle servira également à évoquer les grandes personnalités du cinéma Arletty, Carné, Barrault, Brasseur… et les musiques de films de cette époque.
Le trio habituel de comédiens évolue cette année en ouvrant ses portes à… une comédienne ! Et donc à une sensibilité nouvelle n’en doutons pas ! Et bien sûr pour accompagner les mots, nous retrouverons nos musiciens habituels.

La poésie de Prévert, la nostalgie cinématographique des années en noir et blanc, ponctuée par l’humour corrosif de notre joyeuse bande ! À coup sûr une soirée mémorable.


Informations pratiques

Tarif unique : 6 €
Hors abonnement

Durée : 1 h *
Petit Théâtre

Orchestre National d’Ile-de-France
Forêt-Noire
Sam. 24 mars 2018 > 20h30

Meilleur Soliste Instrumental
aux Victoires de la Musique Classique 2015

PROGRAMME
Pascal Dusapin Exeo, solo n° 5 (13’)
Robert Schumann Concerto pour violoncelle en la mineur op. 129 (25’)
Johannes Brahms Symphonie n° 3 en fa majeur op. 90 (43’)

Sur les bords du Rhin, dans l’Allemagne romantique, les créatures mythiques peuplent l’imaginaire des artistes. C’est parfois la Lorelei qui attire les marins pour qu’ils se fracassent sur le rocher ou ce sont les sorciers et les magiciens de la Forêt-Noire qui hantent les sombres espaces.
La musique de Schumann est emplie de ces élans mystérieux et fantasques. Dans son Concerto écrit en 1850, le violoncelle d’Edgar Moreau guide l’orchestre avec un son profond et chaleureux.
Avec la Troisième Symphonie de Brahms c’est la nostalgie lyrique qui est la signature de cette œuvre incroyable.

Sa grâce, son phrasé ample, sa sonorité chaude et sa gestuelle si sûre font déjà d’Edgar Moreau l’un des grands violoncellistes de notre temps. – Télérama

Ce talent exceptionnel réunit fougue, jeunesse, puissance et grâce. – Le Monde


Informations pratiques

Plein tarif : 32 €
Tarif réduit : 28 €
– 12 ans : 14 €
Scolaires : 8 €
Offre spéciale ONDIF : 1 concert acheté = 2e concert ONDIF au tarif – 12 ans

Durée : 1 h 30 avec entracte *
Grand Théâtre

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Christelle Chollet
Comic-hall
Ven. 13 avril 2018 > 20h30

Après avoir triomphé dans  L’EmPIAFée puis dans son 2e « one-woman-show-musical », enflammant Bobino, le Casino de Paris, l’Olympia et toute la France avec plus de 500 dates et 800 000 spectateurs, Christelle Chollet est de retour avec son 3e spectacle : Comic-Hall.
Comic-Hall, c’est plus qu’un titre c’est une signature : celle de Christelle, humoriste, chanteuse, comédienne, qui surprend une fois encore dans ce show éblouissant.

Comic-Hall, ce sont les autres qui en parlent le mieux :
« Des sketches, des tubes, de la folie 100 % Chollet. » Paris Match
« Une réussite » Télé Loisirs
« Digne de Broadway » Direct Matin

Bluffant – Le Figaro
L’Humoriste de la rentrée – Direct Matin
Une standing ovation méritée – Télérama
Un mélange parfait entre humour et musique – Le Parisien


Informations pratiques

Plein tarif : 34 €
Tarif réduit : 30 €
– 12 ans : 18 €

Durée : 1 h 45 *
Grand Théâtre

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le cas Martin Piche
Samedi 5 mai 2018 > 20h30

Martin Piche est atteint d’un mal étrange : il souffre d’un manque absolu de curiosité… Cela ne va pas manquer d’exciter au plus haut point celle de son psy !
Pour tenter de résoudre l’énigme que pose ce cas inhabituel et désarmant, le spécialiste devra faire appel à toute sa sagacité et son imagination dans une séance spectaculaire où les situations comiques s’enchaîneront, passant de l’insolite au burlesque, du touchant au cruel, de l’absurde à l’inquiétant.
« Vous voyez, Docteur, il n’y a guère que la nuit que je ne m’ennuie pas, puisque je dors. Mais enfin, je dors, donc j’en profite pas beaucoup non plus… »

Le public, ravi, ne cesse de s’esclaffer. Voilà un spectacle sur l’ennui où on ne s’ennuie pas une seule seconde ! – Reg’Arts

De ce postulat de départ sur l’ennui profond Mougenot a écrit une pièce originale, fine et teintée d’absurdité à la fois. Mais de l’absurde finement écrit, bien ciselé et d’une grande subtilité ! – FaceALaScene


Informations pratiques

Plein tarif : 18 €
Tarif réduit : 14 €
– 12 ans : 10 €
Hors abonnement

Durée : 1 h 15 *
Petit Théâtre

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les spectacles à Provins